Blessures en Running : comment les éviter ?

Vous n’êtes pas sans savoir que la pratique régulière des exercices physiques est bonne, non seulement pour le bien-être physique, mais également pour la santé et la morale. Dans cette optique, si vous êtes un grand fan du running, il vous est recommandé de suivre les conseils d’un coach professionnel afin de réduire à néant les risques de blessures pendant la pratique.

Augmenter le kilométrage en toute douceur et sûreté

Les blessures en running sont très courantes, surtout chez les amateurs. Elles proviennent en général de certaines mauvaises habitudes que les coureurs adoptent inconsciemment. Des gestes qui leur font blesser dans la plupart du temps. Parmi ces mauvaises habitudes, il y a par exemple l’augmentation du kilométrage. En réalité, en tant qu’athlète amateur ou professionnel, vous êtes supposé capable d’encaisser tous les chocs. La seule condition étant de savoir comment s’y prendre en augmentant le kilométrage. Pour ce faire, il vous est ainsi conseillé d’y aller doucement et progressivement sans brusquer votre corps. Comme on dit, les patients sont ceux qui sont les mieux récompensés. Certes, l’idéal est de garder en tête ce principe durant la pratique du running.  

Varier les terrains

Si vous avez la possibilité d’aller plus loin lors de vos entraînements, il convient mieux de ne pas rester sur le même endroit. Cela permet en effet d’éviter les éventuelles blessures en running. Dans cette optique, l’idée consiste entre autres à éviter le bitume. Il s’agit certes du meilleur moyen de casser un coureur. Il est vrai que cette pratique permet d’accumuler les kilomètres. Toutefois, cela n’est pas la meilleure solution pour diversifier les envies. Cela dit, si vous avez la possibilité de courir à la montagne, dans le parc, sur des routes gravillonnées, sur l’herbe, etc. Il vous est conseillé d’en faire autant en variant de temps en temps les terrains. Cela permet en même temps de booster votre motivation.

Ne jamais négliger la récupération

Si votre corps a fait beaucoup d’effort lors du running, il n’y a rien de plus normal s’il a besoin de repos dans les heures qui suivent. De ce fait, accordez-vous du temps pour la récupération après chaque séance. La durée dépend en général de la séance que vous avez effectuée. Parmi les meilleures récupérations, le sommeil est le plus important. Vous pouvez par la suite le compléter par une bonne alimentation et une bonne hydratation. En outre, après chaque entraînement, ne sous-estimez jamais les étirements et les massages en cas de besoin. Outre la prévention des blessures en running, ces derniers vous permettent également de diminuer les muscles tendus après l’effort. 

Comment le sport peut vous aider à avoir une bonne santé mentale ?
Pourquoi faire du sport quand il fait froid n’est pas conseillé aux personnes asthmatiques et cardiaques ?